• Vous êtes ici : Accueil / Ondes ou rythme cérébral Bêta

    Ondes ou rythme cérébral Bêta

    Les ondes Bêta correspondent à des oscillations de fréquence de 12 à 45 Hz mais d’amplitude basse (de 10 à 30 µV).
    Elles sont captées sur les lobes temporaux et en états subjectifs sur les lobes occipitaux et frontaux du cerveau.
    Elles révèlent l’état d’un sujet attentif avec les yeux ouverts.

    Les ondes cérébrales passent au Bêta pendant les courtes périodes de sommeil avec rêve (sommeil paradoxal), comme si les activités du rêve étaient des activités « courantes ».

    Le cycle Bêta est celui de l’éveil qui rythme notre cerveau lorsque nous sommes avec les yeux ouverts dans l’action : donc nous écoutons et pensons au cours de la résolution de problèmes analytiques, jugements, prise de décision, et traitement des informations relatives au monde qui nous entoure. Notre cerveau fonctionne alors à plein régime.

    Comportements associés : tâches et comportements focalisés, intégrés.
    Corrélations physiologiques : un rythme croissant améliore les capacités d’attention.
    Etats subjectifs : la pensée, l’état averti.

    Corrélations physiologiques d’activité mentale : effets alertes, actifs, mais non agités, peut augmenter des capacités mentales, la vigilance, haut QI en ondes Bêta (au-dessus de 18 hertz).

    Rythme Bêta médian : états subjectifs de sentiment, la vigilance, l’agitation.

    Etats comportementaux : activité mentale, mathématiques, planification…

    Corrélations physiologiques : activation générale des fonctions d’esprit et de corps.

    Les ondes cérébrales Bêta peuvent être séparées en 3 sous-catégories :

      • La première correspond aux ondes Bêta les plus élevées allant de 19 à 34 Hertz.
        Lorsque ces ondes sont les dominantes de l’activité cérébrale, de l’anxiété et du stress sont susceptibles de se produire.
      • La deuxième sous-catégorie avec des fréquences allant de 15 à 18 Hertz. Elles sont caractérisées par l’action.
      • La troisième est l’activité Bêta SMR (SensoriMotor Rhythm) allant de 13 à 15 Hertz.
        Bien que dans cet état, l’accent est aussi sur l’interaction avec le milieu extérieur, la personne est plus détendue que dans l’état associé avec la version Bêta précédente. La fréquence 14 Hertz a gagné l’attention des chercheurs et des cliniciens utilisant l’instrumentation EEG neurofeedback.Le véritable avantage de créer une fréquence cérébrale de 14 Hertz chez l’Homme n’a pas encore été prouvé, mais une étude de l’Université de Californie à Los Angeles a révélé que les félins peuvent produire 14 Hertz à volonté, alors que les humains ne peuvent pas. De là à penser que leur capacité alerte est associée, il n’y a qu’un pas…
    Scroll To Top
    xFermer Inscrivez-vous à notre newsletter
    et recevez en CADEAU l’ebook
    « Méditez en 5 minutes »