• La confiance en soi par le mouvement et le son

    La confiance en soi est très subjective. D’un côté, certaines personnes semblent avoir entièrement confiance en elles jusqu’à virer au narcissisme. D’un autre côté, on rencontre des individus qui ne croient en rien de ce qu’ils font. Et si l’on vous disait qu’ils pourraient restaurer leur confiance en soi via le mouvement et le son ?

     

    Confiance en soi : ce que c’est vraiment et son importance

    Avoir confiance, se faire confiance et être confiant sont trois concepts différents. Les deux premiers dépendent des résultats que l’on obtient suite à nos comportements. Le fait de se faire confiance ou d’avoir confiance en soi trahit un jugement et une valorisation de soi sur la base des résultats que l’on obtient. Une telle personne fait toujours son possible pour garder ou faire évoluer sa confiance en elle-même. Cela la conduit à douter d’elle-même et l’oblige à toujours se prouver ou aux autres qu’elle est extraordinaire.

    confiance par le son

    Une soif de reconnaissance destructrice. La vraie confiance en soi est bien plus profonde que ce fait. Elle se trouve au niveau de l’Etre et représente une attitude et un état intérieurs. Quand une personne se dit confiante, elle expérimente des situations qu’elle pense nécessaires à son épanouissement. Elle ne se juge pas et se montre plus courageuse. Elle ose revivre les expériences antérieures qui n’ont pourtant pas abouti à ce qu’elle désirait.

    Au final, être confiant signifie utiliser ce que l’on vit, ce qui nous arrive pour apprendre, aller plus loin et continuer à évoluer. Il faut apprendre à avoir confiance en soi en stimulant notre conscience, puis en validant et en passant à l’occasion. En même temps, il faut penser à reconnaître ses qualités, ses défauts et ses compétences et les accepter. On ne peut pas bien entendre, s’exprimer ou être lucide lorsqu’on n’a pas assez confiance en soi.

    Etre confiant nous aide à nous focaliser sur notre chemin, nos objectifs ainsi que sur le moment présent. Cela permet de maintenir notre autonomie et notre liberté tout en nous aidant à communiquer avec les autres. Bref, nous reprenons les rênes de notre vie en étant confiants et en prenons également l’entière responsabilité.

     

    Le son de la pensée positive permet de retrouver la confiance : l’exemple de Bernard

    On peut voir l’effet positif du son sur la confiance à travers le livre de Don Campbell intitulé « L’Effet Mozart, les bienfaits de la musique sur le corps et l’esprit. » A la page 28 de cet ouvrage, l’auteur raconte l’histoire d’une personne souffrant d’anxiété et de dépression chronique malgré une vie qualifiée de « normale ». L’histoire est celle d’un homme d’affaires âgé de 47 ans prénommé Bernard. Il est heureux autant dans son couple qu’en ménage mais n’était pas épargné par l’anxiété et la dépression. Il a lu de nombreux livres sur la pensée positive et essayé en vain de se soigner avec des affirmations positives et des stratégies de motivation. De plus, il gérait une société qui évoluait énormément, une progression qui le rendait de plus en plus abattu.

    Bernard a entendu une interview de l’auteur Don Campbell à la radio en rentrant du travail. Dans cette interview, l’auteur expliquait l’usage des sons avec succès pour traiter des difficultés d’apprentissage et de la dépression. De plus, il précisait que l’on peut apprendre à utiliser sa propre voix pour mieux fonctionner autant à la maison qu’au travail. Après avoir entendu ces explications, Bernard a acheté un des livres de Don Campbell ainsi que des cassettes. Il n’a pourtant pas réussi à faire du toning ou à fredonner suivant les besoins du traitement. Six mois après, Bernard n’a toujours pas trouvé de solution à ses maux mais il est tombé sur une cassette dans laquelle il a entendu le commentateur Art Ulene expliquer à la télévision comment on pouvait combattre la dépression.

    Dans son interview, Art Ulene a expliqué comment la musique pouvait influencer la dépression : en bougeant. Le commentateur conseille l’action et d’attendre que le bien-être suive naturellement. L’exercice physique favorise la production d’endorphines dans le cerveau. Il s’agit des hormones responsables de la sensation d’euphorie et capables de soulager la douleur. Il suffit de marcher sur place en balançant les bras et en travaillant sa sève créative pendant une vingtaine de minutes en écoutant la musique de John Philip Sousa.

    musique relaxanteEn entendant ces conseils, Bernard s’est exécuté et s’est entraîné sur un appareil Nordic Track en repos depuis un an pour s’entraîner tout en écoutant une musique militaire. La cadence de celle-ci était rythmée au point de ne pas convenir à Bernard qui n’était pas au mieux de sa forme sur le plan physique. Au troisième jour d’entraînement, l’homme d’affaires a décidé de mettre une cassette New Age qui ralentissait sa cadence et lui semblait plus apaisante. En entendant la chanson, il s’est mis à fredonner tout doucement. Cinq minutes après, il s’est rendu compte que son corps en entier commençait à se détendre.

    A ce moment-là, Bernard s’est souvenu de l’ouvrage titré The Roar of Silence écrit par Don Campbell. Il a aussi pris du plaisir à chanter et à s’entraîner à la fois. Il se détournait de la pensée envers les efforts qu’il devait fournir en fredonnant. En racontant son histoire à l’auteur, il avait expliqué : « J’avais glissé dans l’état d’euphorie du coureur sans l’extrême épuisement qui accompagne généralement cet état. A la fin de ma séance d’exercice, je flottais sur un nuage et, ce qui est étonnant, cette sensation était toujours présente trois heures plus tard » L’homme d’affaires reprend son expérience deux jours plus tard, en écoutant de la musique militaire tout en fredonnant doucement sur un air proche d’une berceuse pendant une dizaine de minutes.

    Il était heureux de voir les mêmes résultats que ceux obtenus deux jours auparavant. Il se souffla et repris ses exercices après trois jours. Cette expérimentation lui a permis de se rendre compte qu’il avait le pouvoir de modifier la chimie de son cerveau. Il pouvait « relâcher la frustration accumulée sans l’intellectualiser ». Plus il s’entraînait tout en fredonnant, plus il ressentait moins de peur obsessive. Au final, il a fini par troquer sa peur contre une journée des plus optimistes. Bernard a ainsi retrouvé sa confiance en soi grâce à la musique. On constate ainsi qu’elle lui a procuré un nouvel épanouissement.

     

    D’autres moyens pour développer sa confiance en soi

    La confiance en soi nous permet de maîtriser chaque domaine de notre vie. En plus de la musique, d’autres méthodes permettent de la développer et de la maintenir. A titre d’exemple, démarrez votre journée en vous demandant ce que vous voulez faire aujourd’hui juste après votre réveil. Demandez-vous d’abord ce que vous voulez être et comment vous voulez vous sentir durant la journée puis ce que vous pourriez faire pour y parvenir.

    Vous pouvez aussi commencer par visualiser votre objectif et prendre du temps pour le vivre en vous, comme si vous l’aviez déjà atteint. Cette méthode vous donnera l’énergie nécessaire pour agir dans la joie et le plaisir. Pour devenir plus confiant, n’hésitez pas à rester humble et à solliciter l’aide dont vous pourriez avoir besoin pour réaliser vos tâches difficiles.

    Acceptez le fait que vous ne puissiez pas y parvenir seul. Restez aussi fixé sur votre objectif, rappelez-vous la personne que vous voulez être et faites en sorte de le devenir. Pour cela, n’hésitez pas à afficher des citations, des images de ce que vous souhaitez pour que votre mental s’en imprègne. Et parce que chacun de nous est exceptionnel, dressez une liste de vos qualités, capacités et talents et utilisez-les le plus possible. Dans cette lignée, n’oubliez pas de vous féliciter, de vous rappeler à quel point vous êtes fière de votre personne. Rappelez-vous ces instants durant lesquels vous avez eu le plus confiance en vous et le chemin que vous avez parcouru tout en ayant confiance en vous.

    Poster un commentaire

    Poster un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une astérisque *

    *

    *

    Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    Scroll To Top
    xFermer Inscrivez-vous à notre newsletter
    et recevez en CADEAU l’ebook
    « Méditez en 5 minutes »