Retour aux articles

La relaxation psychosomatique de Marcel Rouet

La relaxation psychosomatique de Marcel Rouet

Relaxation psychosomatique

Un génie qui a toujours défendu l’idée majeure De la conscience du corps à la maîtrise du mental

Savez-vous qui fut couronné « Apollon 1935 » et plus bel athlète de France en 1936 et en 1943 ? Pour tous les culturistes de son époque et du 20éme siècle, cet homme est le chef de file du culturisme, mais il est avant tout un homme remarquable, un chercheur infatigable, un humaniste d’avant garde qui nous a légué une oeuvre de culture humaine considérable en lien avec les méthodes de développement personnel. Son nom : Marcel ROUET.

Né en 1909 et décédé en 1982 à la suite d’une intervention chirurgicale bénigne, Richard RAMOND nous rappelle dans un article consacré à Marcel ROUET, que ce chercheur à l’esprit curieux était « Professeur de culture physique, créateur de la culture physique scientifique (par zones corporelles) appliquée au tempérament humain, Docteur en Psychosomatique, écrivain et conférencier, Officier d’Académie (Palmes Académiques), médaillé du Ministère de la jeunesse et du Sport pour services rendus à l’Education Physique, créateur de la Psycho- Morpho-Synthèse appliquée à la Culture Humaine, concepteur de la Relaxation Psychosomatique appliquée à travers le monde et du Reconditionnement Psychophagique, (tiré de sa méthode d’Amaigrissement Psychosomatique concernant le traitement des obésités et cellulites d’origine psychique), créateur des méthodes de Kinélaxie, d’Hypnophorèse et de Reconditionnement par le Psychodiovisuel, Fondateur du culturisme intégral véritable philosophie de l’existence… ». Un curriculum vitae long comme le bras et une réputation internationale amplement méritée. Il faut dire que Marcel ROUET s’intéressa avec succès à de nombreux sujets tels, l’hypnose, l’occultisme, la psychologie, la suggestion, la diététique la psychosomatique, la sexualité, les sciences psychiques, le magnétisme, l’hygiène physique, l’éducation sportive par l’entraînement athlétique, la maîtrise de soi par l’éducation mentale, la relaxation… somme toute Marcel ROUET fut un personnage hors du commun « à la recherche de l’équilibre humain sur tous les plans de sa personnalité » comme le résume si bien Mr RAMOND.

Parmi tous ses travaux, on peut citer ses recherches expérimentales avec l’hypnose, le magnétisme et la suggestion (traitement de la cellulite), « dans les cas extrêmes et douloureux » qui fit l’objet d’une thèse intitulée « Le Traitement de la Cellulite dans l’Anesthésie Magnétique », rééditée avec de nouveaux arguments en 1981 sous le titre « Psychosomatique de la cellulite par l’hypnose la relaxation la sophrologie » (Editions Maloine). Le mérite de la synthèse de Marcel ROUET est d’avoir su et pu réaliser une synthèse sous forme de méthode scientifique aux aspects multiples, capable de s’adapter au simple quidam, à travers différents exercices physiques, respiratoires ou en lien avec la relaxologie. Richard RAMOND le souligne dans ses écrits « Marcel ROUET a posé les bases d’une méthode moderne de transformation plastique qui rétablit l’équilibre endocrinien, nerveux, humoral de la femme avant de la soumettre à des exercices musculaires. En résumé, il a créé une méthode synthétique, en jetant les bases pratiques d’un humanisme moderne, il a forgé l’instrument de la Rénovation de l’Etre Humain. Sa méthode, utilisée par tous ceux qui recherchent l’équilibre de la personne humaine, doit servir de modèle et de canevas à une méthode officielle, cohérente et efficace de culture humaine applicable à la collectivité, pour toutes les races et sous toutes les latitudes… ». A l’instar du professeur John MEDINA, (biologiste moléculaire du développement et enseignant- consultant-chercheur), reconnu comme l’un des plus grands neuroscientifiques de notre époque (auteur des « 12 Lois du cerveau »), Marcel ROUET a toujours défendu les notions d’unicité et la relation du corps de l’esprit de l’être humain. Il a bouleversé les codes moraux en lien avec la culture physique féminine, la sexualité… et la « Relaxation psychosomatique », dont il écrira un best seller en 1960, une véritable référence dans le monde entier. De nombreux professionnels de la santé ont opté pour la relaxation psychosomatique, capable d’annihiler les effets des agents stressants négatifs, « une méthode de relaxation qui repose sur l’imprégnation du subconscient par l’écoute d’enregistrements spécifiques » dixit Mr RAMOND.

 

Les bienfaits de la relaxation psychosomatique

La relaxation psychosomatique est l’action en synergie du psychisme et du physique, du mental et du corps à travers la relaxation. « Ce n’est que lorsque les réflexes de détente sont bien établis, que la prise de conscience en prend le relais pour prolonger dans le temps les effets bénéfiques de la relaxation. » dixit le créateur de cette méthode qui agit dans le sens du rééquilibre fonctionnel. « Par son action de régulation du système sympathique, celle-ci retentissant favorablement sur le fonctionnement glandulaire ». Les bienfaits de la relaxation psychosomatique découlent de la récupération des énergies, de la régulation des organes, de la réduction des tensions, de la gestion émotionnelle, du renforcement des aptitudes physiques et mentales…Elle s’adresse également à celles et ceux qui souffrent de troubles, nerveux, de la nutrition, sexuels, cérébraux, intoxications (alcool, tabac, drogue…). A noter que cette méthode est également une excellente préparation psychologique à l’accouchement sans douleur…

De « L’amaigrissement par l’hypnose », à l’encyclopédie (six volumes) consacrés à la sexologie du « Dictionnaire de la Culture Physique » à la Psycho-Morpho-Synthèse (une méthode de pensée originale « modulable suivant l’individu »), de la relaxologie à l’amaigrissement psychosomatique et au reconditionnement psychophagique, de la prânoxygéno-relaxation à la méthode d’hypnophorèse, de la psycho-morpho-synthèse à la méthode de psychodiovisuelle… Marcel ROUET, chercheur et auteur prolifique (plus de 60 ouvrages) a toujours œuvré pour un monde meilleur, un esprit sain dans un corps sain, persuadé que nous avons un potentiel énorme qui sommeille en nous, comme il le souligne dans son dernier ouvrage testament « La Maîtrise de votre Subconscient ».

Suite à une intervention chirurgicale d’une hernie inguinale, Marcel Rouet décède le 3 décembre 1982 d’une embolie. Un « génie de la forme » nous quittait sans jamais avoir été malade. Aujourd’hui il est possible de découvrir son œuvre à travers ses nombreux livres, un véritable héritage pour toutes et tous, plus ou moins enclins aux agents stressants négatifs engendrés par une société aseptisée, formatée et sans âme.

 

 

Toute reproduction interdite sans autorisation préalable

Scroll To Top

Devices

Pour pouvoir consulter au mieux notre site,
veuillez basculer votre appareil en position verticale.