Retour aux articles

Fréquences des ondes cérébrales et méditation

Les ondes cérébrales sont classées suivant leur intensité et leur fréquence : ondes Alpha, Beta, Delta et Gamma. Les ondes Gamma ont une fréquence supérieure ou égale à 30 Hz. De nombreuses pratiques telles que la méditation sont capables de développer les ondes Gamma.

 

La méditation peut développer les ondes Gamma

Le rêve, les états altérés de conscience ainsi que la méditation sont capables de produire, voire développer des ondes Gamma. La méditation est capable d’amener à ce qu’on appelle des « moments Aha ! », des moments de découverte caractérisés par un pic d’ondes Gamma. La méditation permet au corps de se détendre. Certains pratiquants parviennent même à accéder à des états transcendantaux durant lesquels ils développent des idées profondes « spirituelles ».

Des expériences mesurables que la science traditionnelle ne semble pas encline à assimiler. Un article sur les états de l’électroencéphalographie (EEG) des pratiques méditatives des pratiquants de longue date de la méditation a été publié par le Proceedings of the National Academy of Sciences il y a quatorze ans. Elle a montré que les pratiquants de la méditation avaient une fréquence gamma plus élevée que ceux qui ne font pas du yoga, que ce soit dans la marge initiale ou en pleine méditation.

Une autre étude portant sur les pratiquants de la méditation « Vipassana » comparés aux non-pratiquants, sortie il y a huit ans dans le magazine Cognitive Processes, montre que la puissance gamma pariéto-occipitale (35-45 Hz) des pratiquants augmente de manière significative. « Ces découvertes suggèrent que la méditation Vipassana sur le long terme contribue à un accroissement de la puissance gamma occipitale, reliée à l’expertise de la méditation sur le long terme et une conscience sensorielle accrue », peut-on lire dans cet article.

 

Le cas des moins tibétains pratiquant la méditation

Le neuroscientifique Dr Richard Davidson a analysé l’EEG des ondes cérébrales chez ces moines tibétains il y a quatorze ans de cela. Son étude a révélé une activité d’ondes Gamma bien plus puissante et beaucoup plus élevée que tous les cas connus jusqu’alors. Une autre étude dirigée par ce même scientifique, auprès du moine bouddhiste Matthieu Ricard, a montré que ce dernier avait des signaux EEG à la puissance « en dehors des estimations ». Ce moine est considéré comme « l’homme le plus heureux au monde. » Les ondes Gamma des moines bouddhistes peuvent atteindre 80 voire 200 Hz et sont considérées comme « irréelles ».

Scroll To Top

Devices

Pour pouvoir consulter au mieux notre site,
veuillez basculer votre appareil en position verticale.