• La Méditation attentive ou Vipassana

    On le sait aujourd’hui, la méditation a de nombreux bienfaits sur le mode de vie du pratiquant.
    Il existe beaucoup de méthodes de méditation, et, parmi celles-ci, on trouve la Méditation Attentive (aussi nommée Vipassana).

    Les pratiquants de la méditation attentive, ne porte pas attention à ce qui les entoure ou aux aspects physiques de leur environnement.
    A l’inverse de la méditation contemplative, la méditation attentive se concentre sur ce qui se produit intérieurement, a l’instant présent, en faisant abstraction totale du futur et du passé.

    En pratiquant vous aussi cette méditation, vous découvrirez que la méditation attentive peut aider à diminuer l’activité du cerveau. Si vous êtes de ceux qui ont pensées « parasites » qui défilent constamment dans votre esprit, que ces pensées incontrôlables provoquent « trop de bruit » dans votre cerveau et vous empêchent de vivre pleinement les choses, alors ce type de méditation peut être une très bonne solution pour vous.

    Dans la méditation attentive, même si son nom peu laisser penser le contraire, vous ne concentrerez pas votre mental sur une seule chose. Au contraire, vous allez vous concentrer sur la qualité de votre conscience, la profondeur de votre esprit.

     

    Vous serez ce que l’on appelle un « témoin silencieux »…

    Cela signifie simplement que vous vous devez d’être conscient de environnement mais silencieusement, en retrait, avec le maximum de hauteur possible. Vous êtes le témoin et non l’acteur physique de ce qui se passe autour de vous à l’instant présent.

    Cependant, il ne faut pas confondre ce type de méditation avec une méditation qui vous demande, lors de vos séances, d’être passif et en retrait par rapport à votre quotidien. Bien au contraire, la méditation attentive vous aide à vous arrêter, à réfléchir et à faire des choix basés sur votre réalité intrinsèque et vos capacités.

     

    Donc, comment s’ouvrir à la méditation attentive ?

    Il existe deux façons de pratiquer cette méditation. L’une est « cadrée » et l’autre est plus « sensorielle ».

    1/ Le Yoga
    Cette méthode cadrée fonctionne sur les mêmes bases que la méditation attentive car la concentration associée est placée dans l’instant présent… ici et maintenant. En pratiquant le Yoga, vous êtes attentif à vos mouvements et aux positions prises par votre corps.
    Chaque mouvement se fait lentement et est planifié (codifié) avec soin. Vous êtes totalement conscient et attentif à chacun des mouvements effectués. Lorsque vous pratiquez de cette manière, vous êtes dans un état de « conscience attentive », parfaitement conscient de vos sensations, de votre corps et des changements qui s’effectuent dans votre esprit.

    Avec le Yoga, vous apprenez respirer pleinement, à sentir cette respiration remplir tout votre corps, puis la quitter, emportant avec elle votre stress, votre anxiété, vos doutes, vos peurs… En résumé vous éliminez les toxines (réelles et spirituelles) et vous vous ouvrez à une vie plus attentive.

    2/ La sensorialisation
    Cette méthode est axée sur le ressenti de toutes choses. Le monde qui vous entoure (sons, odeurs, mouvements…) s’exprime dans chaque action que vous faites. Chaque chose, action, geste, pensée doivent être entièrement expérimentées d’une manière nouvelle et unique.

    Prenons un exemple…
    Vous avez faim et vous prenez un fruit, vous mordez dedans, vous mâchez et avalez.
    Vous mener ces actions de manière machinale et automatique, peut être en regardant la télévision ou en lisant un livre.
    C’est ce qu’il se passe aujourd’hui.

    Mais, quand vous pratiquez la méditation attentive, un geste aussi banal que manger un fruit deviendra une expérience à part entière, un tout complet et complexe.

    En effet, vous ne prenez pas simplement une bouchée. Avec la méditation attentive, vous observez le fruit de toutes les manières possibles.
    Que sentez-vous dans votre main ? Vous regardez sa couleur, ressentez son odeur, jugez son poids… En mordant dedans, vous écoutez le craquement de la peau, vous sentez la texture intérieure et la façon dont le jus coule pendant que vous dégustez.

    Comme vous le voyez, avec la méditation attentive, chaque événement, même le plus simple, est une expérience. Vous êtes totalement conscient de tout ce qui se passe, en lien avec la tâche à accomplir. Manger un fruit n’est qu’un exemple simpliste, mais ce principe, cette attention aux actions et réactions s’appliquent à tout ce que vous faites…

    Votre main sur le volant, le mouvement de votre stylo sur le papier, vous habiller… Tous ces gestes quotidiens peuvent être utilisés dans le cadre de la méditation attentive.

    Pratiquer ce schéma de sensorialisation dans chacune de vos activités, répété maintes et maintes fois, vous apportera au quotidien tous les bienfaits liés à la méditation au sens large.

    Lorsque que ce schéma deviendra un réflexe naturel vous pourrez ressentir un bien-être total, simple et revigorant des dizaines de fois par jour.

    Poster un commentaire

    Poster un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une astérisque *

    *

    *

    Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    Scroll To Top
    xFermer Inscrivez-vous à notre newsletter
    et recevez en CADEAU l’ebook
    « Méditez en 5 minutes »