Retour aux articles

5 mythes sur la méditation

La méditation. C’est un concept qui a pris une grosse envolée depuis quelques années. Tout le monde en parle. Des professionnels de la pratique aux amateurs en passant par les incultes de la chose. Les élucubrations vont bon train à son propos. Chacun se fait sa petite idée. Quitte à avancer des arguments qui découragent ceux qui veulent s’y essayer. En effet, trop d’idées préconçues circulent à propos de la méditation. Lorsqu’on se hasarde à les écouter, on se retrouve à abandonner très vite le rêve de s’y frotter. Découvrez ici les meilleurs mythes concernant la méditation. Ceci vous permettra peut-être de savoir comment les contourner afin d’en tirer le meilleur parti.

 

La position du lotus, un impératif de la méditation

C’est la première fausse idée conçue de la méditation. Selon ce postulat, il faudrait forcément s’asseoir et croiser les jambes en tailleur. Impossible alors pour vous de méditer si vous n’êtes pas un acrobate. Méditer ne nécessite pas forcément une telle prouesse gymnastique. Le véritable but de la méditation, c’est de se retrouver face à soi-même. De faire un repli sur soi afin de se relaxer. Pas besoin d’être un contorsionniste. Debout. Assis ou couché, vous pouvez très bien méditer.

 

Faire le vide de sa pensée

Cette expression sonne tellement qu’on a envie de l’essayer. Mais c’est une utopie pour un nouvel apprenti de la méditation. Lorsque vous commencez la méditation, il est impossible de pouvoir canaliser vos idées. Laissez-les affluer simplement et soyez-en un spectateur. Avec de l’exercice, vous parviendrez à en avoir le contrôle. Il faut donc être persévérant.

 

Silence ! Ici on médite

Pour le débutant, le silence de la méditation semble inconfortable. C’est une situation nouvelle à laquelle il faut s’accommoder au fil du temps. Au début, vous pouvez vous faire accompagner par un guide audio. Dans le meilleur des cas, un maître vous guide et vous évite de faire des erreurs. Ne pensez alors surtout pas que tout de go vous pourrez exceller.

 

La méditation serait chronophage

La méditation ce n’est pas un métier. Pour ceux qui pensent qu’il faut des heures et des heures pour méditer, détrompez-vous. Tout le monde a ses activités personnelles. Le temps est une denrée rare. Alors, même avec 1 minute vous pouvez méditer et obtenir de bons résultats. Il suffit de rester calme. De moduler sa respiration et de se détendre.

 

Il faut méditer seul

Voilà encore une autre pensée qui rend la méditation inaccessible à de probables débutants. Selon ce postulat, la meilleure façon de méditer est de le faire seul. Certes, c’est une façon de faire, mais est-ce la meilleure ? Les meilleurs résultats s’obtiennent en groupe. Lorsque vous êtes seul, le risque d’abandon au premier obstacle est très grand. Lorsque vous êtes en groupe, le soutien est unanime. Là où un membre semble chuter, les autres le motivent à s’accrocher. C’est une bonne ambiance pour les nouveaux. Il faut avoir une certaine expérience avant de prétendre à méditer seul.

 

Scroll To Top

Devices

Pour pouvoir consulter au mieux notre site,
veuillez basculer votre appareil en position verticale.